La Gestion de Cas

LA GESTION DE CAS

Pour les personnes âgées en situation complexe, un suivi intensif au long cours (y compris pendant les périodes d’hospitalisation) est mis en œuvre par un gestionnaire de cas (c’est là une nouvelle compétence professionnelle). Il est l’interlocuteur direct de la personne, du médecin traitant, des professionnels intervenant à domicile. Il devient le référent des situations très complexes. Ce faisant, il contribue à améliorer l’organisation du système de prise en charge en identifiant les éventuels dysfonctionnements observés sur le territoire. 

Le Gestionnaire de cas réalise une évaluation multidimensionnelle et réalise à la suite un Plan de Services Individualisé. Ce processus est réactualisé dès que nécessaire.

Les gestionnaires de cas sont des professionnels issus du champ sanitaire et/ou social. Le Diplôme Inter Universitaire de gestionnaire de cas est indispensable pour exercer. Les compétences et activités du gestionnaire de cas sont définis par l'arrêté du 16 novembre 2012.

 

Le rôle du Gestionnaire de Cas expliqué en vidéo. 

 

La gestion de cas est un service de recours. Elle peut être sollicitée par un professionnel de santé, du social ou du médicosocial

en remplissant la fiche d'orientation et en l'envoyant au pilote du territoire concerné.

Pour ne pas retarder l'intervention, la fiche d'orientation doit être correctement remplie (voir notice).

L'essentiel est résumé dans notre flyer

 

 

 

 

[i]  Circulaire SG/DGOS/R4/DGS/MC3/DGCS/3A/CNSA no 2015-281 du 7 septembre 2015 relative à la mise en œuvre du plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019,  Annexe 7 :  http://solidarites-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2015/15-09/ste_20150009_0000_0056.pdf

 

 

 

  Copyright 2016 - Tous droits réservés